Mise à jour le 21 septembre 2020

Parlons impôts en 30 questions - Doc en Poche

Notre système fiscal est complexe et souvent l’objet de controverses. Les impôts font l’objet de réformes fréquentes (impôt sur la fortune immobilière, niches fiscales, prélèvement à la source…). Ils représentent un enjeu essentiel pour financer les dépenses publiques et contribuer à réduire les inégalités sociales.

Sous forme de questions-réponses, cette nouvelle édition de Parlons impôts en 30 questions livre les informations essentielles pour comprendre les objectifs et les mécanismes de notre système fiscal. Des réponses sont également apportées aux questions formulées par les internautes de vie-publique.fr en fin d’ouvrage.

Sommaire

Panorama
L’auteur présente le sujet, son actualité, et l’illustre de faits, de lois, de chiffres, de comparaisons internationales.

Questions-réponses (exemples)
-  Qui a dit qu’il fallait payer des impôts ?
-  Quels principes pour une fiscalité démocratique ?
-  Les impôts : quels penseurs, quelles controverses ?
-  Que sont les prélèvements obligatoires ?
-  Que sont les impôts et à quoi servent-ils ?...

@vous la parole
Une interaction avec les internautes : la mise en ligne lors de la parution de l’ouvrage, des réponses à une sélection de questions.

Jean-Marie Monnier est professeur d’économie au Centre d’économie de la Sorbonne (Paris I) et spécialiste des questions fiscales.

Parlons impôts en 30 questions 5,90 €
Doc ‘en Poche, Entrez dans l’actu
La Documentation française


Et aussi dans cette rubrique

25 mars 2021

Générations désenchantées ? Jeunes et démocratie

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire, publie un nouvel ouvrage aux éditions La Documentation française : « Générations désenchantées ? Jeunes et démocratie ». Co-écrit par des professeurs et des politologues, il interroge la nature de la relation entre les nouvelles générations et la vie politique, dans un contexte de fragilisation apparente de la confiance des jeunes dans leurs institutions démocratiques (abstention, défiance à l’égard du personnel politique, affaiblissement des allégeances partisanes…).