Mise à jour le 5 mai 2021

Les années Lang - Une histoire des politiques culturelles - 1981-1993

Pourquoi le nom de Jack Lang reste-t-il une référence incontournable
en matière de politique culturelle ?
A l’occasion du quarantième anniversaire de l’accession de la gauche
au pouvoir en 1981, cinquante-cinq spécialistes d’histoire culturelle, de
science politique et de sociologie dressent le bilan des politiques
culturelles mises en oeuvre entre la victoire de François Mitterrand et la
seconde cohabitation, dont le foisonnement inspire, aujourd’hui
encore, nostalgie ou mélancolie.{{}}

Cet ouvrage enrichi de photographies restitue également l’atmosphère
d’une époque d’effervescence dans tous les domaines de la création, de
l’architecture aux arts de la rue, des arts plastiques à la mode. L’analyse
de cet héritage nous éclaire sur les mutations culturelles de la société
française.
La centaine d’articles qui le compose traite de thèmes aussi divers que :
antiaméricanisme – antiracisme – controverses dans l’art contemporain
– diversité - économie et culture – exception culturelle – genre – grands
travaux - décentralisation – ministère – villes – droit d’auteur –
francophonie – Palace – audiovisuel – culture numérique – cultures
urbaines – prix unique du livre – festivals - musique – photographie –
théâtre – musées – éducation artistique et culturelle, etc.

Vincent MARTIGNY est professeur de science politique à l’université de Nice et à l’École polytechnique. Spécialiste des usages politiques de la Culture et de l’histoire de la Cinquième République, il est l’auteur de Dire la France. Culture(s) et identités nationales. 1981-1995 (Presses de Sciences Po, 2016) et de Le retour du Prince (Flammarion, 2019). Animateur sur France Culture de l’émission l’Atelier du pouvoir (2014-2017), il est aujourd’hui membre du comité de rédaction du journal Le 1.

Laurent MARTIN est professeur d’histoire à l’université de la Sorbonne Nouvelle, membre du laboratoire Intégration et coopération dans l’espace européen (ICEE) et du Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS) ainsi que du Comité d’histoire du ministère de la Culture. Il est aussi membre des comités de rédaction de La Revue d’histoire culturelle, XVIIIe-XXIe siècles et de Sociétés et Représentations. Dernier ouvrage paru (en codirection avec Éric Maigret) : Les Cultural Studies : au-delà des politiques des identités (Éditions du Bord de l’eau, 2020).

Emmanuel WALLON est professeur de sociologie politique à l’Université Paris Nanterre et professeur invité à l’Université de Louvain-la-Neuve, membre de l’unité de recherche Histoire des arts et des représentations (HAR). Spécialisé dans l’étude des politiques culturelles, il est membre des comités de rédaction des revues L’Observatoire, Nectart, Études théâtrales, et du Comité d’histoire du ministère de la Culture. Parmi ses récents travaux : Scènes de la critique. Les mutations de la critique dans les arts de la scène (Actes Sud, 2015)."

Les années Lang – Parution le 11 mai 2021
Cahier photo - 600 pages - 27 euros
Avant-propos de Maryvonne de Saint Pulgent


Et aussi dans cette rubrique

25 mars 2021

Générations désenchantées ? Jeunes et démocratie

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire, publie un nouvel ouvrage aux éditions La Documentation française : « Générations désenchantées ? Jeunes et démocratie ». Co-écrit par des professeurs et des politologues, il interroge la nature de la relation entre les nouvelles générations et la vie politique, dans un contexte de fragilisation apparente de la confiance des jeunes dans leurs institutions démocratiques (abstention, défiance à l’égard du personnel politique, affaiblissement des allégeances partisanes…).