Mise à jour le 14 novembre 2017

La mer, nouvel eldorado ?

D’ici 2030, l’économie de la mer est appelée à produire deux fois plus de richesses qu’aujourd’hui. De multiples enjeux géopolitiques, économiques, sécuritaires sont liés à l’espace maritime qui est au cœur de la mondialisation.
Riche de promesses, la mer est aussi de plus en plus vulnérable ; l’exploitation de ses ressources ne peut plus se faire sans une grande attention portée à sa préservation.

D’ici 2030, l’économie de la mer est appelée à produire deux fois plus de richesses qu’aujourd’hui. De multiples enjeux géopolitiques, économiques, sécuritaires sont liés à l’espace maritime qui est au cœur de la mondialisation.
Riche de promesses, la mer est aussi de plus en plus vulnérable ; l’exploitation de ses ressources ne peut plus se faire sans une grande attention portée à sa préservation.

La collection Doc‘en Poche propose dans cet ouvrage une analyse poussée pour comprendre à quelles conditions la mer peut être un eldorado et non un mirage.

Au Sommaire

Chapitre 1 - L ‘invitation au voyage
Chapitre 2 - L’océan au cœur du réseau mondial
Chapitre 3 - Trafics, contrebande et criminalité maritimes, rançon de la liberté des mers
Chapitre 4 - Une course à l’armement naval
Chapitre 5 - La « révolution verte » sera-t-elle bleue ?
Chapitre 6 - Un eldorado fragile
Chapitre 7 - Quel potentiel pour les énergies marines renouvelables ?
Chapitre 8 - Vers une gouvernance mondiale de l’océan ?

Cyrille P. Coutansais est directeur de recherche au Centre d’études stratégiques de la Marine (CESM).
Claire de Marignan est adjointe au directeur de l’enseignement du CESM.

La mer, nouvel eldorado ?
Coll. Doc’en Poche
La Documentation française
169 pages, 7,90 €


Et aussi dans cette rubrique

25 mars 2021

Générations désenchantées ? Jeunes et démocratie

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire, publie un nouvel ouvrage aux éditions La Documentation française : « Générations désenchantées ? Jeunes et démocratie ». Co-écrit par des professeurs et des politologues, il interroge la nature de la relation entre les nouvelles générations et la vie politique, dans un contexte de fragilisation apparente de la confiance des jeunes dans leurs institutions démocratiques (abstention, défiance à l’égard du personnel politique, affaiblissement des allégeances partisanes…).