Pétrole, d’une crise à l’autre

Depuis juin 2014, les prix du pétrole ont chuté de 75 % tombant, au début de 2016, sous la barre des 30 dollars le baril. L’offre de brut est aujourd’hui surabondante et la demande n’augmente plus aussi vite qu’espéré. La configuration du marché pétrolier présente aujourd’hui un degré de complexité rarement atteint dans l’histoire.


Après une chute de 38 % en 2015, les prix mondiaux pourraient encore plonger de 18 % en 2016. Pratiquement toutes les matières premières ont été entraînées dans une spirale baissière à la suite du baril de brent. Le pétrole a subi une chute spectaculaire de 46 %. Avec des baisses de 10% à 20 %, les matières premières agricoles s’en sortent un peu mieux.
Les raisons de cette baisse des prix sont multiples : surcapacité de production, guerre sans merci des producteurs pour conquérir des parts de marché, importants stocks de produits agricoles, le ralentissement de l’économie chinoise ou encore la force du dollar. La page du choc des matières premières qui a fait bondir les cours de 2010 à 2014 est semble-t-il tournée. Ils ne devraient pas remonter d’ici à la fin de la décennie, voir au-delà.

Au sommaire :
• Le casse-tête pétrolier, The Economist
• Prix du pétrole : des chocs aux contre-chocs, The Conversation, Patrick Criqui
• Émergents : les conséquences de la baisse du prix du pétrole, Lettre Trésor-Éco, Marie Albert et Thomas Gillet
• Le « grand retour » des majors du pétrole, Gérer et comprendre, Rodolphe Greggio et Benoît Mafféï
• Arabie saoudite : vers la fin de l’économie de rente ?, Moyen-Orient Entretien avec Giacomo Luciani
• La nouvelle guerre des étoiles, Prospective Stratégique, Guillaume de Raniéri, Ymed Rahmania et Diana Garibian
• Inégalités sociales face à la mort perdurent, INSEE Première, Nathalie Blanpain
• Mesurer l’effet des politiques publiques, Regards économiques, William Parienté

Problèmes Economiques n°3132
La Documentation française
64 pages, 5€
En vente le 27 avril 2016