Rapports d’activité

Rapport d’activité 2016

Mobilisation, innovation et stratégie.
Grâce à la mobilisation de tous, l’année 2016 a démontré la capacité d’adaptation de la DILA à un contexte en évolution rapide et constante.

Rapport d’activité 2015

Rationalisation et mutualisation des ressources.
La direction de l’information légale et administrative (DILA) a poursuivi, durant toute l’année 2015, un processus de rationalisation de ses ressources tant humaines que financières.

Rapport d’activité 2014

Construction stratégique, transition numérique et ouverture des données publiques.
Grâce à la mobilisation de tous, l’année 2014 a été marquée pour la DILA par une large concertation qui a abouti à la rédaction d’une stratégie réaliste répondant à ses trois grandes missions dans un contexte d’évolution technologique constante et de besoins émergents inédits.

Rapport d’activité 2013

En 2013, la mobilisation de tous a permis à la DILA de réaliser un résultat d’exploitation supérieur à l’objectif, malgré un effritement sensible du chiffre d’affaires. Le dépassement de l’objectif n’allait pas de soi, car il nous faut concevoir et mettre en oeuvre une stratégie dynamique, dans un contexte marqué par des évolutions extrêmement rapides :

Rapport d’activité 2012

L’année 2012 a été marquée par une accélération des modernisations engagées depuis quatre ans par le budget annexe des publications officielles et de l’information administrative et par les premiers dividendes significatifs, en termes de charge salariale, des réductions d’effectifs réalisées avec la fusion des Journaux officiels et de la Documentation franc¸aise.

Rapport d’activité 2011

Une année de croissance. Sans doute la chose est-elle assez notable par les temps qui courent : la DILA a connu, en 2011, une nouvelle année d’expansion. Le budget annexe de la « nouvelle entité » aurait pu, après les années 2009 et 2010 consacrées à la fusion des JO et de la Documentation française, s’offrir une année de consolidation.

Rapport d’activité 2010

Révolution silencieuse. Dans la demi-douzaine de dates qui ponctuent la longue histoire des Journaux officiels depuis 1631, sans doute faudra-t-il retenir l’année 2010. Non pas à cause de la fusion de la direction des Journaux officiels avec la Documentation française, même si ce fut un événement mémorable et stimulant, au moins pour ceux qui l’ont vécu de près ;