Mise à jour le 23 octobre 2015

Revenir au service public ?

Le bilan de la libéralisation des services publics en réseaux - qui semblait inexorable - n’est pas parfait ni économiquement, ni symboliquement. Désormais, l’ouverture à la concurrence et les privatisations ne sont plus a priori les seules solutions. Des alternatives crédibles économiquement apparaissent.

Le mouvement d’ouverture à la concurrence des entreprises jouissant d’un monopole de service public de réseau (électricité, gaz, chemins de fer, postes, télécommunications…) s’est engagé à la fin des années 1990. Évoquer le retour au service public pouvait même sembler irréaliste.

Or, quelques expériences, même si elles sont limitées, ouvrent aujourd’hui cette possibilité. En 2012, Paris a ainsi « remunicipalisé » son eau. En 2014, un rapport parlementaire envisageait une renationalisation des autoroutes. Ces expériences questionnent le modèle libéral qui s’est imposé en Europe. Quelle est la mécanique de la libéralisation ? Quel bilan économique pour le consommateur ? Quelles réactions de la société ?

Les auteurs font le bilan de ces évolutions, analysent les nouveaux enjeux et esquissent des perspectives d’avenir du service public en France, en s’appuyant sur des comparaisons internationales.

Au sommaire :

  • Aux origines du service public
  • Les voies libérales
  • Les réformes en Europe : un bilan socio-économique mitigé
  • La perte de confiance
  • Revenir au service public ?
  • En conclusion, retour au pragmatisme

Gilles Jeannot est sociologue, membre du LATTS (Laboratoire techniques territoriales et sociétés)
Olivier Coutard est socio-économiste, membre du LATTS (Laboratoire techniques territoriales et sociétés)

Revenir au service public ?
Gilles Jeannot et Olivier Coutard
Collection Doc’en poche série « Place au débat »
La Documentation française
148 pages, 7,90 euros ou 5,99 euros en version numérique
En vente le 14 octobre 2015


Et aussi dans cette rubrique

8 octobre 2018

Les simulateurs de calcul sur Service-public.fr

Evaluer son impôt sur le revenu, estimer le montant de la bourse de collège de son enfant ou encore celui de la carte grise de son véhicule ?
le site officiel de l’administration met à la disposition des usagers une multitude de simulateurs destinés à calculer le montant de certaines dépenses, prestations ou indemnités.