la République territoriale

Une singularité française en question

« La France est une République indivisible. (…) Son organisation est décentralisée ».
Comment concilier attachement à l’unité de la République et reconnaissance de la diversité des territoires ? Pour comprendre les enjeux de la réforme territoriale en cours, Pierre Sadran propose dans cet ouvrage au format de poche une vaste synthèse historique, politique et juridique.


L’histoire des relations de l’État à ses territoires en France est longue. Le processus de décentralisation a été amorcé en France en 1982 avec les « lois Defferre » et poursuivi en 2003 avec le « cycle Raffarin ». Depuis 2014, les collectivités territoriales connaissent d’importants bouleversements : affirmation des métropoles, nouveau découpage régional, rationalisation de l’organisation territoriales et des compétences… La réforme des nouvelles régions en cours peut-elle apporter plus de cohérence et d’efficience à l’organisation des territoires ?

Au sommaire
▪ La République à l’épreuve de la territorialisation
▪ La démocratie locale à l’épreuve des règles du jeu politique
▪ La singularité territoriale à l’épreuve de la réforme

Pierre Sadran est professeur émérite des universités, directeur honoraire de l’Institut d’études politiques de Bordeaux et chercheur associé au centre Émile Durkheim

La République territoriale. Une singularité française en question
Pierre Sadran
Collection Doc’en poche série « Regard d’expert »
La Documentation française
358 pages, 11,90 euros ou 6,99 euros en format numérique