Editeur

La DILA compte parmi les principaux éditeurs publics français aux côtés de la Réunion des musées nationaux (RMN), du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), etc. Elle édite pour son compte propre mais également pour le compte des administrations.


Diversifiant ses activités, elle prend en charge :

  • l’édition des informations légales et réglementaires (essentiellement par le biais du JO, du Bulletin officiel des annonces des marchés publics, du Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales) ;
  • l’édition des informations pratiques utiles aux citoyens et aux entreprises (sur ses sites internets service-public.fr, vie-publique.fr, pme.service-public.fr) ;
  • l’édition du savoir dans le secteur des sciences humaines et sociales, sur les sujets d’actualité et du débat public.

La politique éditoriale propose des thèmes du débat public à travers un éventail de publications qui offre à chaque lecteur, profane ou expert, les outils lui permettant d’exercer au mieux sa citoyenneté.

Experte à tous niveaux de l’édition publique, la DILA coordonne les différents acteurs de ce secteur. Pour éditer quotidiennement le Journal officiel par exemple, son service de rédaction reçoit les textes envoyés par le Secrétariat général du Gouvernement via le système d’échange dématérialisé sécurisé SOLON. Ces textes, traités à l’unité, sont relus sur les plans orthographique et éditorial par les correcteurs qui y vérifient le respect des règles protocolaires et légistiques. Parallèlement, les chefs de projets éditoriaux, les rédacteurs en chef et les responsables éditoriaux des différentes revues et collections prennent en charge la conception matérielle des ouvrages ainsi que la coordination des différents collaborateurs internes (analystes-rédacteurs, traducteurs, cartographes) et externes (professeurs des universités, historiens, géographes, chercheurs).

La DILA s’attache à proposer ses productions sous différents supports, notamment en ligne : des webmestres et des infographistes se chargent de l’édition de sites institutionnels et des revues en ligne.

En lire plus dans la rubrique Activités